Pratt & Whitney et Japan Airlines signent un contrat d’entretien pour 77 groupes auxiliaires de puissance

PARIS, le 18 juin 2019 — Pratt & Whitney, une division d’United Technologies Corp. (NYSE : UTX), est heureuse d’annoncer qu’elle a signé aujourd’hui une entente de cinq ans avec Japan Airlines (JAL) pour continuer l’entretien de 45 groupes auxiliaires de puissance (GAP) APS 5000 équipant les appareils Boeing 787 de la compagnie aérienne. L’entreprise a aussi signé une entente de quatre ans avec J-Air, une filiale de JAL, pour l’entretien de 32 groupes auxiliaires de puissance installés sur leur flotte d’appareils Embraer 170/190.
Nous comprenons les besoins opérationnels des compagnies aériennes commerciales, avec lesquelles nous travaillons depuis plus de 30 ans, soutient Marty Kessell, vice-président, Marketing, Pratt & Whitney, responsable des GAP. La disponibilité technique des GAP est essentielle à la planification et la ponctualité des vols. P&W veille actuellement de l’entretien de milliers de ses GAP dans le cadre d’ententes similaires. Notre priorité absolue est d’aider nos clients à décoller à l’heure et à gérer efficacement leurs flottes dans le monde entier. »
Le GAP APS 5000, mis en service en octobre 2011, a précisément été conçu pour le 787 Dreamliner de Boeing. Premier GAP 100 % électrique, de conception simple, il fournit une alimentation de 450 kVA au niveau de la mer et fonctionne jusqu’à 43 100 pieds. C’est le GAP le plus silencieux de sa catégorie et il affiche les émissions de carbone les plus faibles de l’industrie.
Le GAP APS 2300, mis en service en 2002, a été conçu pour les avions E170 et E190 d’Embraer. Comme l’APS 5000, l’APS 2300 est doté d’une section haute pression simple et de technologies évoluées, notamment d’un module de carburant entraîné par moteur électrique et d’un mécanisme de réglage de la puissance favorisant un démarrage fiable en toutes conditions. 
Pratt & Whitney a déployé le réseau de soutien technique le plus vaste et le plus complet du secteur. Pensées et personnalisées pour chacun des marchés de l’entreprise, les solutions de P&W optimisent la fiabilité des moteurs, des GAP et des appareils, réduisent les coûts d’exploitation et augmentent la valeur des actifs de ses clients.  
C’est un exemple parmi d’autres de l’ensemble des services que nous proposons. Tous nos plans d’entretien visent à maximiser la disponibilité technique de nos moteurs et de nos GAP, afin que nos clients puissent décoller au moment prévu, déclare M. Kessell. Et c’est ce que nous allons continuer à faire : soulager nos clients de la gestion de l’entretien afin qu’ils puissent se concentrer sur leurs principales activités. 

Pratt & Whitney est un chef de file en conception, en fabrication et en entretien de groupes auxiliaires de puissance depuis plus de 50 ans. Ses GAP ont accumulé plus de 114 millions d’heures de vol.

À propos de Pratt & Whitney
Pratt & Whitney est un chef de file mondial en conception, en fabrication et en entretien de moteurs et de groupes auxiliaires de puissance destinés aux avions et aux hélicoptères. United Technologies Corp., sise à Farmington, au Connecticut, fournit des systèmes et services de haute technologie aux secteurs du bâtiment et de l’aérospatiale. Pour en savoir plus sur UTC, visitez le site Web www.utc.com (en anglais) ou suivez la société sur Twitter : @UTC. Pour recevoir directement des communiqués de presse et autres nouvelles, veuillez-vous abonner ici.
Ce communiqué de presse contient des énoncés concernant des occasions d’affaires à venir. Les résultats réels peuvent différer substantiellement des résultats projetés en raison de certains risques et incertitudes, y compris, mais non exclusivement, les changements relatifs à la demande dans l’industrie aérospatiale, la demande en matière de transport aérien et le nombre d’aéronefs en construction; les défis liés à la conception, au développement, au soutien à la production, à la performance et à la réalisation des profits liés aux technologies évoluées; en plus d’autres risques et incertitudes, notamment, mais non exclusivement, ceux énumérés dans les documents d’United Technologies Corp. remis à la Securities and Exchange Commission à intervalles réguliers.
X
Cookies help us to improve your website experience.
We only use cookies to collect anonymous information.
To learn more information, click here.